Le Street Art Tourne Au Casino

Même dans l'univers des casinos en ligne, vous retrouverez une petite touche de l'art urbain, du street art, et de design ou de graphismes tous aussi colorés que déjantés. Nous avons alors sélectionné pour une large panoplie de machines à sous qui correspondent parfaitement à ce thème d'art anticonformiste, avec cette touche « street » que d'autres attractions n'apportent pas, et que Banksy lui-même a pu essayer, dans un temps passé, mais où il a côtoyé l'expérimentation d'un art nouveau et urbain, plutôt que les impressionnistes eux-mêmes impressionnés par cette nouvelle vision de la street.

Machines À Sous : Et Si L'On Jouait Au Détective Et Au Voleur ?

Si vous parcourez les casinos en ligne, sachez que de nombreux jeux et divertissements y sont disponbiles gratuitement. Et là n'est pas l'idée de faire la promotion de machines à sous pouvant vous faire gagner de l'argent, mais davantage d'y voir une manière de vous amuser, en abordant une toute autre forme d'art, prenant part dans la street, au côté ici même de Sherlock, ou dans le plus pur esprit de Grand Theft Auto. Ainsi, voilà nos deux premières suggestions en matière de machines à sous à notre thème de l'art urbain. Vegas n'a pas qu'à bien se tenir, le vice pour la city n'est pas monopole, les idoles de ces icônes en profiteront sur leurs smartphones.

  • 221b Baker Street : Pas de « Mon Cher Watson » ici, Sherlock est bien confronté seul à un mystère qu'il se devra de percer, sans quoi sa planque du 221b Baker Street pourrait être la témoin de son meurtrier. Cette machine à sous alors ici signée Merkur Gaming présente une véritable signature artistique, au sens urbain de l'art, et par des animations 3D, créant une très belle profondeur de champ, et des personnages pour la plupart caricaturés. Ce titre pourrait alors vous inspirer idéalement pour vos créations futures, ou simplement vous amuser, le temps d'un instant, sans attente certaine, avec quelques fonctionnalités bonus des plus ludiques, pour un jeu demandant à la fois concentration, et une pointe de chance.
  • Reel Steal : CJ (Carl Johnson), Franklin Clinton, Big Smoke ou encore Trevor Philips sont des noms qui vous évoquent très certainement un passé pas si lointain, où vous étiez ni plus ni moins qu'un hors-la-loi, arpentant les rues en quête d'un nouvel art du crime dans la street de Los Santos. Grand Theft Auto est la grande création de RockStar en matière de jeux vidéo, et Reel Steal est celle de NetEnt. Point commun ? Les graphismes, la jouabilité, et surtout une certaine sensibilité avérée pour les vols à mains armés, plus précisément un braquage, un sacré braquage. Le tout ainsi sur fonds de sirènes de police, quelques jeux ludiques une fois encore pour mettre en exergue votre sens de la logique et de la dynamique, sans oublier la chance une fois encore qui vous évitera une balle, et vous faire la malle.

Le Rose Bonbon Aussi Pour Les Garçons

Ce n'est pas nous qui le disons, mais bien la machine à sous en elle-même. Ou devrions nous dire les machines à sous, car ces jeux sont ici trois en tout, et vous permettront une fois encore de considérer un autre sens que l'on peu donner à l'art urbain, au street art, et de garantir un plaisir de jouer, au détour de décors et de graphismes des plus inspirés. Vous saurez cette fois quoi faire de cette bombe de peinture rose dont on n'arrive pas à se débarrasser dans les kits préparés.

  • Urban Girl : C'est tout girly, c'est tout paillette, à l'extrême même, proposant ainsi une belle caricature de ce que pourrait être la Urban Girl d'aujourd'hui, au détour d'une machine à sous cette fois éditée par Casino Technology. Mais à travers une fois encore, vous profiterez d'animations 3D, ou faussement 3D, et apportant une certaine valeur à la perspective des symboles comme des icônes. Rien de plus amusant que de jouer tout en apprenant.
  • Tasty Street : Place à Tokyo, dans les ruelles illuminées par leur néon rose, et apportant une touche de Gaspar Noé, cet Enter The Void inlassable qui ne se montre pas, mais qui se ressent. Ainsi, Tasty Street porte fidèlement son nom, sans que nous ayons besoin d'expliciter plus en amont la vaste tendance du porn food émanant du Japon et de Corée. Et c'est Microgaming qui en est l'auteur, offrant ainsi aux joueurs comme aux parieurs une nouvelle illustration de ce que peut présenter un manga.
  • Magic Street : Place cette fois à la magie, une fois encore dans des textures et contrastes de rose, de violets, des couleurs que l'on retrouve dans le design des sites internet, et inspirant à la fois le mystère, le mystique, mais surtout le magique. Ainsi, la création de Play'n'Go a parfaitement joué sa carte, et l'on se sent comme transporté dans un univers ou une autre dimension où l'illusion fait corps avec le réel. De nombreux jeux ludiques mettent une fois encore en avant les superbes graphismes et animations vidéo, pour un plaisir de jouer illimité.

Redécouvrez Street Fighter Sur Des Machines À Sous

Comme Banksy, ou même Jean-François Millet, il faut savoir sortir des cadres pour que le street art montre son vrai visage. Et une fois encore, dans notre sélection de machines à sous, vous retrouverez quelques suggestions qui appliquent parfaitement, et à la règle, ce principe premier d'un art urbain populaire et révolutionnaire. En ce sens, le célèbre jeu vidéo Street Fighter est détourné à la manière d'un jeu casino, mais dont la jouabilité ne diffère pas totalement de la nostalgie que vous vous êtes créée. Ces deux oeuvres présentent ainsi leur version de Street Fighter. Attention, ça va faire mal ! Dragon Punch !

  • Street Fighter II : Sous cette première variante, le logiciel Cryptologic offre une jouabilité et des animations similaires au jeu vidéo éponyme : Street Fighter II. En début de partie, vous aurez le choix entre Ryu, Ken (personne n'aime vraiment Ken), Chun Li, Guile ou encore Sagat. Votre combat vous opposera bien sûr au terrible Bison, « lui qui adore se faire mousser à la télé », dixit JCVD, et qui va encore une fois crever l'écran, en admirant votre détermination par quelques combos de victoires, et de coups portés à son attention. Il n'y a pas ici de mini-jeu direct, mais bien des animations, au cours des spins, portant le combat entre vous et « ce sal pervers de Bison », dixit bis JCVD.
  • Street Battle : C'est cette fois un éditeur japonais, XIN Gaming qui présente une certaine évolution dans les animations de Street Fighter, sur une machine à sous beaucoup plus moderne, avec des visuels 3D une fois encore, et mettant surtout Chun Li sur le devant de la scène, avec quelques acrobaties dont on ne saurait s'essayer. Le joueur se doit cete fois d'aligner quelques combos, de réaliser des victoires successives, pour que le jackpot progressif atteigne son maximum et qu'il vous revienne. Mais au-delà du simple gain, c'est encore une fois une composition des plus réussies, tant graphiquement que pour les combinaisons de personnages, de couleurs, et de tableaux créés au-delà même du cadre.