Game Time!

0

Des mois qu’on l’attendait.. se remattant les highlights des dernières Finales et les mix sur la carrière monstre de Kobe Bryant, la NBA reprend et c’est ce soir !

Après une remontée historique en Finales des dernières playoffs, Lebron James a offert le premier titre de son histoire aux Cleveland Cavaliers en venant à bout des Golden State Warriors du MVP Stephen Curry (4-3 dans la série). Sortant une rage du fond du bide les Cavs ont enchainé trois victoires de suite pour prendre leur revanche sur les Finales 2015. Lebron en leader – 29,7 pts/11,3 rbd/8,9 ast sur la série – a pu compter sur Kyrie Irving pour planter LE shoot assassin à une minute de la fin du Game 7 qui a définitivement enterré les Warriors.

OAKLAND, CA - JUNE 19: Kyrie Irving #2 of the Cleveland Cavaliers shoots a three-point basket late in the fourth quarter against Stephen Curry #30 of the Golden State Warriors in Game 7 of the 2016 NBA Finals at ORACLE Arena on June 19, 2016 in Oakland, California. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. (Photo by Ezra Shaw/Getty Images)

(Photo by Ezra Shaw/Getty Images)

Pourtant ultra-dominateurs en saison régulière avec le record all-time du nombre de victoires – 73 sur 82 matchs -, Stephen Curry et les siens se sont effondrés en bout de course. Finir la saison sur un record et commencer l’été sur une défaite, ça doit pas être très cool…

OAKLAND, CA - JUNE 19: A general view of the Cleveland Cavaliers celebrating with the Larry O'Brien NBA Championship Trophy after defeating the Golden State Warriors in Game Seven of the 2016 NBA Finals on June 19, 2016 at ORACLE Arena in Oakland, California. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, user is consenting to the terms and conditions of Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2016 NBAE (Photo by Noah Graham/NBAE via Getty Images)

Copyright 2016 NBAE (Photo by Noah Graham/NBAE via Getty Images)

D’ailleurs ! Pour ceux qui n’auraient pas trop suivi le feuilleton NBA cet été, sachez qu’il y a eu pas mal de petits, ou gros – voire très gros – changements. Kevin Durant est parti rejoindre Stephen Curry, Klay Thompson et Draymond Green à Golden State pour former une armada offensive de timbré, du coup, le surexcité Russell Westbrook va enfin se retrouver seul aux commandes du Thunder d’Oklahoma ! Tout comme Kobe et Kevin Garnett, les San Antonio Spurs ont vu leur légende Tim Duncan partir à la retraite après 19 ans sous les couleurs texanes. Pau Gasol, en fin de carrière, est donc venu faire le taff aux côtés de Lamarcus Aldridge, Tony Parker et surtout Kawhi Leonard, double défenseur de l’année 2015 – 2016.

Kobe Bryant

À l’Est, Dwyane Wade a quitté le Miami Heat pour rejoindre sa ville natale et les Chicago Bulls de Jimmy Butler, rejoint un peu plus tôt par le passeur fou Rajon Rondo. Ce qui nous présage que du bon. Derrick Rose et Joakim Noah ont eux pris l’avion suivant, direction New York. Ils viennent donc épauler Carmelo Anthony, en galère depuis quelques saisons chez les Knicks… Les Boston Celtics ont renforcé leur jeune effectif avec Al Horford, Dwight Howard, lui, continue son road trip des équipes NBA et repose ses valises à l’Est, chez les Atlanta Hawks.

Dwyane Wade

Copyright 2016 NBAE

Avec un salary cap en constante augmentation, les équipes n’hésitent plus à recruter plusieurs superstars aux supersalaires pour aligner quelque chose de convenable devant les cadors de la ligue qui se partagent la couronne depuis 2 ans. Reste à voir maintenant comment les outsiders arriveront à caler des gifles par ci par là aux grosses écuries.

Autant vous dire qu’on attend cette saison avec impatience…